Quelles couvertures assurantielles pour les associations pompiers ?

5 juin 2024 | Pompiers, Témoignages

La responsable Grands Comptes de la MNSPF, Héloïse Roumegoux, nous parle du Contrat Fédéral Associatif, une couverture assurantielle dédiée aux associations sapeurs-pompiers, unions départementales ou amicales.

Le Contrat Fédéral Associatif ou CFA a connu de récentes évolutions. Voici les accompagnements que propose son opérateur, la Mutuelle nationale des sapeurs-pompiers de France.

1 – Quelle est la raison d’être du contrat fédéral associatif ?

Le Contrat Fédéral Associatif (CFA) est un contrat créé sur-mesure pour le réseau associatif fédéral  des sapeurs-pompiers qui complète les couvertures individuelles. Il est le socle de base pour une protection assurantielle optimale et couvre la responsabilité civile (dirigeants, employeurs), la santé et la prévoyance (incapacité, invalidité, décès, obsèques), lors d’activités associatives.

Héloïse Roumegoux, responsable Grands Comptes

2 – Comment a-t-il évolué pour mieux protéger les unions et leurs adhérents ?

En 2022, le CFA a été nationalisé et a évolué dans sa base : la protection juridique et la couverture « Invités et bénévoles » qui étaient en option passent dans le socle commun. De plus, un nouveau service dédié à l’accompagnement aux obsèques a été ajouté et l’allocation obsèques est passée de 2 516 € à 5 032 € pour les actifs, JSP et Vétérans de moins de 75 ans. Enfin, les cotisations ont baissé à hauteur d’environ 10%. Un groupe de travail solidaire, composé d’administrateurs de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France et de la MNSPF a été constitué pour répondre aux besoins du terrain et permettre au CFA d’évoluer au fil du temps.

3 – En complément du CFA, des unions ont souhaité souscrire des options assurantielles. Quelles sont les plus demandées ?

Si le CFA est une assurance spécifique qui répond aux besoins d’une association, force est de constater que certaines options assurantielles s’avèrent bien utiles pour couvrir les dommages aux biens, les dommages corporels ou les accidents des véhicules. Pour exemple, un sapeur-pompier se rend avec son véhicule à une réunion de son amicale ou pour la tournée des calendriers. Sur le trajet, il est victime d’un accident. Si son Union n’avait pas souscrit l’option assurantielle auto, seul le dommage corporel aurait été pris en charge.

L’engagement associatif ne doit pas impacter le budget des adhérents de l’Union. C’est pourquoi la MNSPF est là pour, d’une part accompagner les unions dans le choix des options assurantielles qui répondent à leurs besoins départementaux mais aussi les conseiller pour éviter qu’elles aient des contrats assurantiels en doublons.

 

Bon à savoir : Pour plus d’informations sur les options assurantielles complémentaires CFA, contactez notre service Collectif au 05 62 13 20 67 ou par mail à collectif@mnspf.fr
Evènement sportif sapeur-pompier

©Guillaume Collard

Continuer votre lecture

Si cet article vous a plu alors ceux-ci devraient aussi vous intéresser !

Donnez une seconde vie aux vieilles lunettes

UDSP, Engagez-vous aux côtés de la MNSPF & de notre partenaire Optic2000 En partenariat avec Optic2000, la MNSPF organise un jeu-concours à destination des Unions départementales. Le principe est simple : Rassembler le « plus » de lunettes et/ou d’étuis de...

lire plus

278 420 sapeurs-pompiers et leurs familles profitent déjà de nos avantages adhérents.
Pourquoi pas vous ?