Mutuelle optique et 100 % Santé : tout ce qu’il faut savoir

16 janvier 2023 | MNSPF, Santé

Selon un sondage réalisé en 2020, plus de 7 personnes sur 10 portent des lunettes de vue. Les équipements optiques peuvent représenter un coût important pour le foyer, ce qui pose la question de l’accessibilité aux soins.

Pour faire face à des dépenses qui peuvent être élevées, des solutions existent.

La réforme 100% Santé vous permet de bénéficier d’un reste à charge de 0 € sur certains verres et montures. Toutefois, le choix peut être limité.

Avec une bonne mutuelle optique, vous pouvez profiter de meilleurs remboursements sur une large gamme d’équipements.

La réforme 100 % Santé, c’est quoi au juste ? Comment impacte-t-elle les soins optiques ? Pourquoi est-ce important de souscrire à une mutuelle optique ?

Dans cet article, retrouvez la réponse à ces questions et tout ce que vous devez savoir sur la meilleure manière de diminuer vos frais liés aux soins optiques.

Navigation rapide :

 

I – La réforme 100 % santé : qu’est-ce que c’est ?

 

Entrée en vigueur le 1er janvier 2020, la réforme 100 % santé est un dispositif qui permet de rendre les soins dentaires, auditifs et optiques plus accessibles pour tous les Français.

L’objectif est simple : proposer un panier d’équipements et de soins de qualité 100 % remboursés pour toutes les personnes qui bénéficient d’un contrat de mutuelle responsable ou de la Complémentaire Santé Solidaire.

Les organismes de complémentaire santé, l’Assurance Maladie ainsi que les praticiens exerçant dans le domaine de l’optique ont donc tous un rôle à jouer pour assurer le déploiement du 100 % Santé.

Afin d’assurer le succès du dispositif, les opticiens ont ainsi été mis à contribution, et certaines obligations pèsent désormais sur leurs épaules.

Depuis l’arrêté du 29 août 2019, les opticiens ont l’obligation de fournir à leurs clients un devis contenant une offre 100% Santé à partir de leur ordonnance de prescription. Ce document doit permettre de porter à la connaissance du patient l’existence du dispositif 100% Santé et la possibilité d’en profiter.

Les opticiens doivent ainsi être en capacité de toujours proposer à leurs clients une alternative constituée d’équipements éligibles au panier 100% santé.

Grâce à ce dispositif, chaque Français est dorénavant assuré de pouvoir accéder gratuitement aux lunettes de vue dont il a besoin.

Pour en savoir plus sur le dispositif 100% Santé, nous vous invitons à consulter l’article du Ministère de la Santé et de la Prévention à ce sujet.

 

II – Pourquoi souscrire à une mutuelle optique ?

 

Si le 100 % Santé vous permet déjà d’accéder gratuitement à des lunettes de vue, à quoi peut alors bien servir une mutuelle optique ?

La mutuelle optique peut vous permettre de diminuer les coûts liés à de nombreuses prestations de soins optiques : visite chez l’ophtalmo, lentilles de contact… et même sur l’achat de lunettes de vue (nous allons voir comment dans la suite de l’article).

Pour ce faire, faisons le point sur l’ensemble des soins optiques dont vous pourriez avoir besoin dans votre vie.

 

A – La consultation d’un ophtalmologiste

 

La consultation médicale d’un ophtalmologiste vous permet d’évaluer l’état de santé de vos yeux. C’est ce dernier qui est responsable de la prescription d’équipement optique adapté à vos besoins.

Une consultation chez l’ophtalmologiste ne coûte pas toujours le même prix. On les classe dans 3 secteurs de convention différents :

  • Le secteur 1 : il concerne les ophtalmologistes conventionnés par la Sécurité sociale qui ne pratiquent pas de dépassement d’honoraires. Dans ce cas, le prix de la consultation est fixé par une convention nationale et s’élèvera toujours à 30 €. La Sécurité Sociale rembourse 20 €.
  • Le secteur 2 : ici, l’ophtalmologiste pratique des dépassements d’honoraires tout en étant adhérent à l’OPTAM (Option Pratique Tarifaire Maîtrisée) ce qui signifie que ces derniers doivent être maîtrisés afin de diminuer le reste à charge pour le patient. Dans ce cas, le remboursement est le même que pour le secteur 1.
  • Le secteur 3 : il regroupe les praticiens non conventionnés par la Sécurité Sociale, leurs honoraires sont souvent plus élevés que ceux du secteur 2. Dans ce cas, la base de remboursement n’est que de 23 €, et la Sécurité Sociale prend en charge 70 % de cette somme (dont est déduit 1 € de participation forfaitaire), soit 15,10 €.

Peu importe le secteur de votre ophtalmologiste, une bonne mutuelle optique peut donc être utile pour compléter les remboursements de la Sécurité Sociale et réduire votre reste à charge.

 

B – Les lunettes de vue

mutuelle optique : les différentes prise en charge pour les lunettes

Si votre vision nécessite des lunettes de vue, votre ophtalmologue vous délivrera une ordonnance pour que vous puissiez vous en procurer.

Cet équipement optique se décompose en deux parties :

 

1 – Les verres

 

Les verres de lunettes peuvent être très différents d’une monture à l’autre. Les prix peuvent ainsi varier selon leur complexité, mais aussi selon leurs caractéristiques.

Le dispositif 100 % Santé prend ainsi en charge dans son panier des verres amincis, anti-reflets et anti-rayures traitant l’ensemble des troubles visuels dont le prix est plafonné (ce sont des équipements de classe A).

En effet, pour chaque type de correction, les fabricants de verres doivent impérativement faire référencer par le Ministère des Solidarités et de la Santé des verres destinés à être vendus au titre du panier 100 % Santé. Ils doivent également s’assurer qu’ils sont capables d’approvisionner constamment et rapidement les opticiens en équipements optiques pour leur permettre de proposer des équipements 100 % pris en charge par le dispositif.

Cependant, certaines caractéristiques ne sont pas comprises dans les équipements 100 % Santé tel que le filtre anti lumière bleue, par exemple. C’est ce qu’on appelle les équipements de classe B.

Pour bénéficier de remboursements sur un large panel de verres, il est intéressant de souscrire à une bonne mutuelle optique pour vous aider à couvrir les frais supplémentaires.

 

2 – La monture

 

Si le dispositif 100 % Santé vous permet effectivement d’accéder à une paire de lunettes gratuite, le choix de la monture est très limité.

En effet, les opticiens ont l’obligation de proposer à la vente seulement 17 modèles de montures pour adultes et 10 pour enfants éligibles au panier 100 % Santé. Le prix de ces montures doit être inférieur à 30 €.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur parmi ces montures, vous pouvez alors faire le choix d’acheter une monture de Classe B, c’est-à-dire une monture dont le prix est libre.

Votre mutuelle optique peut alors prendre en charge jusqu’à 100 € sur ce type de monture.

À noter : Pour les personnes ne présentant pas de déficience visuelle, des lunettes de repos peuvent être délivrées sans ordonnance.

 

C – Une alternative aux lunettes : les lentilles de contact

 

La majorité des corrections sont accessibles avec un autre équipement optique : les lentilles de contact.

Elles peuvent être de différents types pour répondre au confort de chacun : journalières, hebdomadaires, mensuelles…

Disponibles auprès de votre opticien sur prescription médicale à un prix fixe de 39,48 € par œil appareillé, les lentilles de contact sont remboursées à 60 % par l’Assurance Maladie sur la base d’un forfait annuel.

Attention cependant, les lentilles de contact n’entrent pas dans le dispositif 100 % Santé. Si vous en portez, nous vous conseillons donc de faire très attention au choix de votre mutuelle optique pour vous assurer d’être remboursé au mieux.

 

III – La complémentaire santé de la MNSPF pour les soins optiques

mutuelle optique : faire le choix d'une bonne complémentaire pour les soins optiques

A – Une complémentaire santé responsable

 

Tous nos contrats de complémentaire santé sont responsables. Cela signifie qu’en souscrivant à l’une de nos offres de mutuelle, vous pouvez bénéficier d’un reste à charge nul sur tous les équipements optiques compris dans le panier 100 % Santé !

Par exemple :

Pour des lunettes composées de montures et de verres unifocaux compris dans ce panier, le prix moyen constaté est de 125 €.

Avec la MNSPF, vous n’avez pas un seul centime à débourser : l’Assurance Maladie prend en charge 22,50 € et la MNSPF vous rembourse 102,50 €.

De plus, vous pouvez bénéficier du tiers payant chez un grand nombre d’opticiens partout en France !

 

B – Des offres pensées pour prendre soin de votre vision

 

A la MNSPF, nous avons conçu nos offres de complémentaire santé pour que chacun puisse trouver celle qui correspond le mieux à ses besoins.

Avec la Santé 112 Plus R Label et la Santé 18 Plus R Label, vous et votre famille pouvez profiter d’une prise en charge solide des équipements optiques qui ne sont pas compris dans le 100% Santé. Ainsi, vous pourrez choisir les lunettes qui vous plaisent !

Par exemple, pour des montures et des verres de classe B dont le prix moyen est de 345 €, votre reste à charge serait de :

  • 344,91 € sans mutuelle,
  • 45 € avec Santé 18 Plus R Label,
  • 15 € avec Santé 112 Plus R Label.

Si vous souhaitez en savoir plus, découvrez la prise en charge de vos équipements optiques grâce à notre simulateur de remboursement !

 


 

En permettant à chaque Français d’accéder à des lunettes de vue adaptées à leur besoin gratuitement, le dispositif 100 % Santé a grandement facilité l’accès aux soins optiques.

Cependant, le montant des remboursements, les actes et les équipements concernés restent limités.

Souscrire à une bonne mutuelle optique vous permettra :

  • d’être mieux remboursé sur les actes et équipements pas ou peu pris en charge par l’Assurance Maladie.
  • de bénéficier de la prise en charge pour une large gamme d’équipements (lunettes, montures, lentilles…).

Continuer votre lecture

Si cet article vous a plu alors ceux-ci devraient aussi vous intéresser !

Comment choisir une bonne mutuelle dentaire ?

Tout le monde a besoin de soins dentaires. Il peut s’agir de soins courants (consultation de routine, détartrage ou élimination d’une carie, par exemple) ou d’actes plus importants tels que la réparation d’une dent cassée ou la pose d’une couronne dentaire. Or, les...

lire plus

278 420 sapeurs-pompiers et leurs familles profitent déjà de nos avantages adhérents.
Pourquoi pas vous ?