Mutuelle pour artisan : choisissez une offre adaptée à votre situation

12 mai 2023 | Santé

Qu’il soit maçon, électricien, ébéniste ou fleuriste, un artisan doit pouvoir accéder à tous les soins dont il peut avoir besoin.

En effet, certains métiers de l’artisanat sont des professions physiques et exposant à des risques.

Artisan, vous êtes à la recherche d’une mutuelle qui puisse vous proposer des garanties avantageuses pour les prestations de soins les plus adaptées à votre situation ?

Découvrez dans cet article toutes les modalités à prendre en compte et les critères à privilégier pour choisir une mutuelle pour artisan adaptée à vos besoins et votre statut.

Navigation rapide :

 

I – Pourquoi souscrire à une mutuelle pour artisan ?

 

Depuis le 1er janvier 2019, les artisans et commerçants non-salariés sont rattachés au régime général de l’Assurance maladie, au même titre que les travailleurs salariés.

Ainsi, une partie de leurs frais de santé est prise en charge par la Sécurité Sociale d’après les taux de remboursements réglementaires établis pour chaque type de soins.

Pour autant, ces taux de remboursements restent insuffisants la plupart du temps, en particulier pour certains soins onéreux tels que :

  • les équipements et soins dentaires, optiques et d’audiologie,
  • les consultations de médecine douce (ostéopathe, naturopathe…)
  • les hospitalisations dans les établissements publics.

Il est donc fortement recommandé de souscrire à une mutuelle qui vous permettra de compléter les remboursements de la Sécurité Sociale et de diminuer votre reste à charge pour un ensemble de prestations de santé.

 

Par exemple :

Dans le cadre d’une hospitalisation, l’Assurance Maladie prend en charge 80 % de vos frais d’hospitalisation mais ne rembourse pas votre forfait hospitalier.

Les frais d’hébergement et d’entretien, plafonnés à 20€ pour chaque journée d’hospitalisation, sont à votre charge.
À la MNSPF, notre offre Santé 112 Initial R Label vous rembourse totalement votre forfait journalier d’hospitalisation. (100 %)

 

II – Quelle mutuelle pour artisan choisir en fonction de votre statut ?

 

D’après le statut juridique de leur entreprise, les artisans peuvent être des travailleurs non-salariés (TNS) ou des travailleurs assimilés-salariés.

Deux statuts qui offrent différentes alternatives en matière de complémentaire santé.

 

1 – Vous êtes un artisan non-salarié

 

Pour rappel, vous exercez en tant qu’artisan non-salarié si votre entreprise est :

  • une EURL avec associé unique,
  • une SARL avec gérance majoritaire,
  • une entreprise individuelle ou une entreprise individuelle à responsabilité limitée.

Ainsi, en tant que travailleur non salarié, vous pouvez bénéficier d’une offre de complémentaire santé particulière : une mutuelle loi Madelin.

Pensé d’après les spécificités de votre statut d’indépendant, un contrat de mutuelle Madelin vous permet de déduire vos cotisations de vos impôts, tout en profitant de garanties et de remboursements de santé avantageux, au même titre qu’une autre mutuelle pour artisan.

Si vous souhaitez bénéficier des avantages fiscaux de votre contrat de mutuelle Madelin, assurez-vous de bien garder les justificatifs des cotisations que vous versez annuellement, pour les attacher à votre déclaration d’impôt.

Pour plus d’informations sur ce dispositif : Comment fonctionne la mutuelle Madelin ?

 

2 – Vous êtes un artisan assimilé-salarié

 

Pour rappel, vous exercez en tant qu’artisan assimilé-salarié si votre entreprise est :

  • Une SA (société anonyme),
  • Une SAS (société par actions simplifiée),
  • Une SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle),
  • Une EURL dont le gérant n’est pas “associé”,
  • Une SARL dont le gérant est minoritaire ou égalitaire.

Dès le premier salarié embauché, toute société a l’obligation de mettre en place une mutuelle d’entreprise. En tant qu’artisan assimilé salarié, vous avez deux options :

Dans le second cas, l’entreprise prendra à sa charge au minimum 50 % de vos cotisations. Un avantage non négligeable qui vous permettra de bénéficier d’une offre de complémentaire santé complète à un prix réduit.

Si vous faites le choix d’un contrat individuel, assurez-vous que les remboursements de la mutuelle de votre entreprise soient moins avantageux que votre offre actuelle et que vous êtes en capacité de demander une dispense de mutuelle.

 

mutuelle pour artisan : les étapes à suivre pour dénicher le meilleur contrat

 

III – Les étapes à suivre pour choisir la meilleure offre de complémentaire santé.

 

Vous souhaitez dénicher la meilleure offre de mutuelle pour artisan ?

Voici différentes étapes qui vous permettront de vous assurer de choisir le contrat le plus adapté à votre situation.

 

1 – Faites l’état des lieux de vos besoins

 

Commencer par faire l’état des lieux de vos besoins en matière de santé va vous permettre de définir les garanties pour lesquelles vous avez le plus besoin d’une bonne prise en charge.

Si vous comptez assurer vos ayants droits, posez-vous les mêmes questions les concernant.

Par exemple, si votre fille âgée de 15 ans va bientôt avoir besoin d’un appareil dentaire, choisissez un contrat qui propose des taux de remboursement avantageux pour les équipements dentaires et les traitements d’orthodontie.

 

2 – Comparez les différents niveaux de remboursement

 

Après avoir effectué le bilan de vos besoins, comparez les différentes offres de mutuelle pour artisan du marché.

Pour cela, prêtez attention au type de remboursement dont il est question dans le contrat.

En effet, le remboursement peut s’exprimer de deux façons :

 

A – En pourcentage de la Base de Remboursement de la Sécurité Sociale (BRSS)

 

Lorsque que le remboursement d’une prestation de soin est exprimé en pourcentage, cela signifie que le taux de remboursement pratiqué par votre mutuelle est appliqué en fonction du tarif conventionnel défini par la Sécurité Sociale.

Ainsi, après le premier niveau de remboursement de l’Assurance Maladie, le reste à votre charge sera remboursé par votre mutuelle afin d’arriver à un remboursement total égal au tarif de convention.

 

Pour mieux comprendre, voici un exemple :

Le tableau de garantie de votre mutuelle pour artisan indique un remboursement de 100 % pour une consultation sur ordonnance chez un auxiliaire médical (nutritionniste, infirmier, podologue…)

Votre consultation auprès d’un podologue conventionné vous coûte 27 € (tarif conventionnel fixé par la Sécurité Sociale).

L’Assurance Maladie vous remboursera de 16,2 € (60 % de 27 €.)

Votre Complémentaire santé vous remboursera de 10,8 €. (40 % de 27 €.)

 

La totalité de la prestation sera donc prise en charge et vous n’aurez aucun frais.

Attention : Si le médecin consulté pratique le dépassement d’honoraires ou applique un tarif supérieur au tarif conventionnel, la différence sera à votre charge.

 

B – Sous la forme de forfait, en euros

 

Il existe deux types de forfaits :

  • le forfait global annuel : votre mutuelle vous accorde un montant fixe annuel pour chaque prestation.
  • le forfait à la prestation : pour chaque consultation, votre mutuelle vous rembourse un montant fixe.

 

3 – Le montant de la cotisation s’inscrit-il dans votre budget ?

 

Maintenant que vous avez comparé les garanties proposées par les différents contrats qui vous intéressent, prêtez attention au montant de la cotisation.

Trouvez le meilleur rapport entre les remboursements des soins qui sont les plus importants pour vous et vos proches, et le montant de la cotisation à verser.

Mettre en corrélation le reste à charge et ce montant vous permettra de vous apercevoir que les contrats les plus chers peuvent être rentabilisés rapidement.

 

Conclusion

 

En tant qu’artisan et en fonction de votre activité, vous devez choisir une mutuelle qui intègre des garanties avantageuses pour les risques auxquels vous êtes le plus exposé quotidiennement.

De plus, en fonction de votre statut, travailleur non-salarié ou assimilé salarié, vous pouvez bénéficier d’offres compétitives et profitables. (mutuelle Loi Madelin et mutuelle d’entreprise obligatoire)

Vous avez besoin d’aide pour trouver l’offre de complémentaire idéale ?

Nos équipes se tiennent à votre disposition pour vous aiguiller, contactez-nous !

Continuer votre lecture

Si cet article vous a plu alors ceux-ci devraient aussi vous intéresser !

Mutuelle et hospitalisation : comment ça marche ? 

En cas d’hospitalisation, on se demande rapidement ce que cela va nous coûter à la sortie. On ne sait pas forcément tout ce qui est remboursé par l’Assurance Maladie et ce qu’il va falloir sortir de notre poche. Pourtant, on peut avoir de vilaines surprises en...

lire plus

278 420 sapeurs-pompiers et leurs familles profitent déjà de nos avantages adhérents.
Pourquoi pas vous ?