Carte Vitale perdue : les démarches à suivre

20 mars 2024 | Santé

Aïe, c’est la panique à bord, vous avez perdu votre carte Vitale !

Vous vous interrogez sur l’impact de cette perte sur votre quotidien : Comment continuer à percevoir les remboursements de l’Assurance Maladie ? Comment faire pour renouveler votre carte Vitale ?

Soyez rassuré ! Nos experts de la mutuelle vous guident pas à pas dans cet article dans les démarches à suivre suite à la perte, le vol ou le dysfonctionnement de votre carte Vitale.

 

1 – Rappel : À quoi sert une carte Vitale ?

 

Conçue pour simplifier les démarches administratives, la carte Vitale est un outil clé du système de remboursement de santé français.

La carte Vitale est :

  • Personnelle : elle renferme toutes les informations essentielles pour le traitement rapide de vos remboursements de soins de santé ;
  • Nominative dès l’âge de 15 ans : Les enfants bénéficient des remboursements de leurs soins sous le couvert de la carte Vitale de leurs parents jusqu’à cet âge ;
  • Valable partout en France ;
  • Gratuite ;

À chaque consultation, les professionnels de santé (médecins, dentistes, etc.) génèrent une feuille de soins électronique en utilisant votre carte, qu’ils envoient ensuite directement à votre caisse d’Assurance Maladie. C’est ce qu’on appelle la télétransmission.

Ainsi, en remplaçant la feuille de soins papier, la carte Vitale simplifie considérablement le suivi des remboursements et rend le processus plus rapide et plus fluide.

À noter : la feuille de soins papier est toujours effective. En cas d’oubli ou de perte de votre carte Vitale, vous pouvez toujours l’utiliser pour obtenir le remboursement de vos soins par la Sécurité sociale.

Bon à savoir : Si vous êtes éligible au tiers payant, dans certains cas, la carte Vitale vous permet de ne pas avancer les frais de votre consultation.

 

2 – Carte Vitale perdue, volée ou défectueuse : les démarches à suivre

 

Avant toute chose, sachez que la déclaration de la perte, du vol ou du dysfonctionnement de votre carte vitale est une démarche gratuite, encadrée par un unique organisme : La Sécurité Sociale.

Soyez vigilant : de nombreux courriels et appels téléphoniques frauduleux circulent. Si un tiers vous propose d’effectuer cette démarche moyennant finance, vous faites l’objet d’une escroquerie.

Les seules étapes légales à suivre pour obtenir une nouvelle carte Vitale sont les suivantes :

 

1 – Déclarer la perte ou le vol de votre carte Vitale sur Ameli

 

Dès la perte ou le vol constaté de votre carte Vitale, vous devez immédiatement prévenir votre Caisse primaire d’Assurance Maladie.

Vous pouvez effectuer cette démarche :

  • en ligne, directement depuis votre compte Ameli ou depuis l’application mobile “Compte Ameli” ;
  • par téléphone : composez le 3646 (service gratuit + coût de l’appel) ;
  • par courrier : adressez à votre caisse primaire d’assurance maladie une déclaration sur l’honneur en précisant le motif (perte, vol, dysfonctionnement technique) ;
  • depuis le point d’accueil de l’Assurance Maladie le plus proche de vous.
Bon à savoir : si vous trouvez une carte Vitale perdue, vous devez la déposer à l’accueil de la CPAM la plus proche.

 

2 – Rassembler les documents nécessaires

 

Avant de débuter votre demande de renouvellement de carte Vitale, vérifiez que vous possédez les documents suivants :

  • une photo d’identité récente ;
  • une pièce d’identité en cours de validité.

Sans ces papiers, vous n’allez pas pouvoir refaire votre carte Vitale.

 

3 – Effectuer votre demande de renouvellement

 

Si vous effectuez votre démarche en ligne

Rendez-vous dans la rubrique “Mes démarches” > “Commander ma carte Vitale”.

Téléchargez les documents à fournir dans les espaces dédiés (photo d’identité et pièce d’identité) puis validez votre démarche.

Un récapitulatif de vos informations et de votre demande s’affichera.

Si vous effectuez votre démarche par courriel, téléphone ou en point d’accueil

Suite à votre déclaration de perte, en pratique, l’Assurance Maladie vous adresse le formulaire “Ma nouvelle carte Vitale”. Remplissez et retournez ce formulaire pour obtenir une nouvelle carte.

Dans les deux cas, veillez à bien vérifier l’exactitude de vos informations (état civil, adresse postale, adresse email) afin de ne pas vous retrouver avec une carte Vitale erronée. En cas d’erreur ou de manque, contactez votre caisse d’assurance maladie pour le lui signaler.

 

4 – Récupérer votre carte Vitale

 

Ça y est, votre demande est complète et a été transmise à votre Caisse primaire d’Assurance Maladie !

Il n’y a plus qu’à attendre la délivrance de votre carte Vitale :

  • Pour une démarche effectuée en ligne, prévoyez un délai de 2 semaines,
  • Pour une démarche effectuée par courriel, par téléphone ou depuis un point d’accueil, prévoyez un délai de 3 semaines.
Bon à savoir : Vous allez recevoir votre nouvelle carte Vitale ainsi qu’un document qui résume l’ensemble des informations qu’elle contient. Veillez à bien conserver ce document car si vous perdez à nouveau votre carte Vitale, il vous permettra de justifier temporairement vos droits auprès des professionnels de santé.

 

3 – Carte Vitale perdue : Les cas particuliers

 

1 – Vous n’avez pas de compte Ameli

Si vous avez perdu votre carte mais que vous ne possédez pas de compte Ameli, signalez la perte de votre carte Vitale par téléphone au 3646 ou depuis un des points d’accueil de l’Assurance Maladie.

Suite à l’invalidation de votre carte Vitale, vous recevrez un formulaire pour l’édition d’une nouvelle carte dans un délai de 3 semaines à votre domicile. En attendant, vous pouvez présenter une attestation de droits aux professionnels de santé.

 

2  – Vous avez retrouvé votre ancienne carte

Si vous avez retrouvé votre ancienne carte mais que vous avez déjà effectué votre déclaration de perte, il est malheureusement trop tard. Attendez de recevoir votre nouvelle carte et remettez l’ancienne à votre caisse primaire d’assurance maladie par courriel ou depuis un point d’accueil.

 

4 – Carte Vitale : les questions fréquentes

 

Qui a le droit à la carte Vitale ?

Toutes les personnes en possession d’un numéro de Sécurité sociale ont le droit à la carte Vitale.

Plusieurs cas de figures vous permettent d’obtenir ce numéro de Sécurité sociale :

  • vous êtes né en France ;
  • vous travaillez en France ;
  • vous habitez en France de façon stable et régulière.

Pour tout savoir sur l’obtention de ces 15 chiffres indispensables, rendez-vous sur le site de l’Assurance Maladie : Droits et démarches – Le numéro de Sécurité sociale.

 

Est-ce obligatoire d’avoir une carte Vitale ?

La carte Vitale est attribuée automatiquement à toute personne éligible dès l’âge de 16 ans, cependant, aucun engagement ne contraint l’assuré à profiter de ses avantages.

Techniquement, si un bénéficiaire le souhaite, son attestation de droits constitue une preuve suffisante pour attester de ses droits auprès des professionnels de santé.

 

Comment obtenir ma première carte Vitale ?

La demande de votre première carte vitale ou de celle de votre enfant (dès ses 16 ans ou dès ses 12 ans selon la situation) peut s’effectuer :

  • en ligne, depuis votre compte ameli ou depuis l’application “Compte ameli” disponible sur App Store et Google Play ;
  • par téléphone auprès d’un conseiller, au 3646, du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30 ;
  • par courrier postal à envoyer directement à votre CPAM.

L’Assurance Maladie a mis en place des tutoriels pour vous accompagner dans cette démarche.

 

Quand et comment mettre à jour ma carte Vitale ?

La mise à jour de votre carte Vitale est un réflexe indispensable qui vous assure de toujours bénéficier du bon niveau de remboursement et d’être remboursé rapidement par l’Assurance Maladie.

Il est recommandé de mettre à jour votre carte Vitale au minimum une fois par an à la date de votre choix. Vous pouvez effectuer cette démarche très simplement dans la plupart des pharmacies.

De plus, à chaque changement de situation, après l’envoi de vos justificatifs à l’Assurance maladie et leur prise en considération, vous devez impérativement mettre à jour votre carte Vitale.

Les situations concernées sont les suivantes :

 

Conclusion

Suite à cet article, vous avez désormais toutes les cartes en main pour déclarer la perte de votre carte Vitale et en commander une nouvelle.

Vous l’aurez constaté, le processus est simple et plusieurs options s’offrent à vous, veillez simplement à être rigoureux pour faciliter votre démarche.

Vous avez d’autres questions concernant vos démarches de santé restées sans réponse ? Avec plus de 30 ans d’expérience dans la mutuelle santé, les experts de la MNSPF vous apportent des réponses.

Contactez-nous !

Continuer votre lecture

Si cet article vous a plu alors ceux-ci devraient aussi vous intéresser !

Donnez une seconde vie aux vieilles lunettes

UDSP, Engagez-vous aux côtés de la MNSPF & de notre partenaire Optic2000 En partenariat avec Optic2000, la MNSPF organise un jeu-concours à destination des Unions départementales. Le principe est simple : Rassembler le « plus » de lunettes et/ou d’étuis de...

lire plus

Comment devenir infirmier sapeur-pompier ?

Un(e) infirmier(ère) sapeur-pompier (ISP) a un engagement au sein du service de santé et de secours médical du service départemental d'incendie et de secours des sapeurs-pompiers (SSSM du SDIS). Il ou elle  peut être sapeur-pompier volontaire ou professionnel. Parmi...

lire plus

Mutuelle familiale : comment la choisir ?

Une mutuelle est essentielle pour disposer d’une protection efficace de votre santé et d’une bonne prise en charge de vos dépenses de santé. En effet, c’est elle qui complète le remboursement de vos dépenses de santé après celui effectué par l’Assurance Maladie....

lire plus

278 420 sapeurs-pompiers et leurs familles profitent déjà de nos avantages adhérents.
Pourquoi pas vous ?