Protection sociale complémentaire : quels enjeux et perspectives dans les SDIS ?

5 juin 2024 | Prévention

Si quelques SDIS en France n’ont pas encore engagé de démarches relatives à la protection sociale complémentaire de leurs agents, la plupart des services d’incendie et de secours sont en ordre de marche et auront au 1er janvier 2025 et 2026 l’obligation de participer au financement de la protection sociale complé­mentaire de leurs agents. Karine NOUS, cheffe de groupement RH au sein du SDIS 95, est en charge de la mise en place de la protection sociale complémentaire de demain même si le SDIS95 n’a pas attendu la réforme et participe depuis 2013 à la prise en charge d’une partie des frais de cotisations santé.

La protection sociale complémentaire dans les SDIS : enjeux et perspectives pour les agents de la fonction publique territoriale

1- Comment fonctionne la PSC actuellement en termes de couvertures santé et prévoyance et comment participe le SDIS ?

Pour la santé, depuis 2013, le SDIS 95 participe aux frais de cotisation dès lors que le contrat de l’agent est labellisé.

Pour la prévoyance, nous avons un dispositif en place depuis le 1/01/2014 : un contrat groupe collectif à adhésion facultative souscrit auprès de la MNSPF pour le complément de salaire en cas d’Incapacité temporaire de travail,  d’invalidité, et de perte de retraite due à une invalidité et un capital décès.

Dans notre SDIS, nous avons fait le choix d’aborder la PSC sous l’angle d’une politique RH, dont la mise en place s’accompagne de nombreux enjeux pour le SDIS et ses agents.

2 – Quels sont ces enjeux ? Karine Nous, cheffe de groupement RH au SDIS95

1- Attractivité et fidélisation :

Il n’est pas toujours aisé de promouvoir l’attractivité en région parisienne. Aussi, nous misons sur des campagnes de communication pour faire connaitre nos métiers à travers des témoignages de sapeurs-pompiers, « ambassadeurs » de notre SDIS. Nous développons aussi des formations d’excellence comme facteur de motivation pour les agents qui souhaitent évoluer dans leurs missions. De plus, en prenant partiellement en charge les cotisations santé et prévoyance, le SDIS95 participe au « salaire social » de ses agents, lesquels seront plus enclins à mieux se soigner.

2 – Cohésion et dialogue social :

Cette PSC sera définie par la voie de la négociation collective avec les organisations syndicales (OS) et des représentants du personnel pour établir les modalités pratiques de mise en œuvre de cette obligation de participation.

3 – Performance :

Nous sommes un département dont le taux d’absentéisme est en dessous de la moyenne nationale. C’est une conséquence d’une vraie prise en compte de la QVT. Nous avons d’ailleurs créé un « groupement sécurité et qualité de vie au service » dédié qui œuvre à la préservation du potentiel humain par la mise en œuvre d’une politique de prévention des accidents dans le cadre d’activités opérationnelles ou sportives notamment.

3 – Vous êtes membre du CA de la MNSPF et participez aux décisions stratégiques de la MNSPF. De quelle manière la mutuelle nationale des sapeurs-pompiers de France peut-elle accompagner les SDIS dans la mise en place de la réforme ?

En tant que membre du Conseil d’Administration, je sais que la MNSPF a toujours su s’adapter aux évolutions du réseau et des institutions pompiers. En effet, elle gère depuis plus de 10 ans des contrats groupes santé et prévoyance pour le réseau des unions et amicales pompiers. Par la maitrise de ces dispositifs, elle sera prête demain à accompagner la mise en œuvre de la réforme de la Protection sociale complémentaire des agents des SDIS.

Bon à savoir : La réforme de la PSC pour la Fonction Publique Territoriale se mettra en place le 1/01/2025 pour la Prévoyance et 1/01/2026 pour la Santé.

 

Continuer votre lecture

Si cet article vous a plu alors ceux-ci devraient aussi vous intéresser !

Donnez une seconde vie aux vieilles lunettes

UDSP, Engagez-vous aux côtés de la MNSPF & de notre partenaire Optic2000 En partenariat avec Optic2000, la MNSPF organise un jeu-concours à destination des Unions départementales. Le principe est simple : Rassembler le « plus » de lunettes et/ou d’étuis de...

lire plus

278 420 sapeurs-pompiers et leurs familles profitent déjà de nos avantages adhérents.
Pourquoi pas vous ?